Auteur : Mårten Sandén (illustrations Lina Bodén)

 

Titre suédois : Skorstensjul [Le Noël des cheminées]

 

Nombre de pages : 101

 

Année de publication : 2015

 

Tranche d’âge : 3-6 ans

 

Éditeur : Rabén & Sjögren

Contact : droits étrangers, Andrew Nurnberg Associates, Rachael Sharples, rsharples@nurnberg.co.uk

Auteur de livres pour enfants et adolescents, Mårten Sandén a publié une trentaine d’ouvrages depuis ses débuts en 1995. Il a notamment écrit une série de 17 romans policiers destinés aux 9-12 ans.

À côté de cette série, d’autres romans pour la même tranche d’âge viennent compléter une production prolifique, comme Den femte systern (2008, nominé pour le prix August), ou Ett hus utan speglar (2017).

Il a également écrit une quinzaine d’histoires illustrées pour les plus petits (3-6 ans) dont Skorstensjul [Le Noël des cheminées] est le premier volume d’une trilogie comprenant aussi Älvsommar (2017) et Sjörövarhöst (2019), illustrée par Lina Bodén.

Mårten Sandén est enfin membre respectivement de Svenska Deckarakademin (Académie suédoise du roman policier) et de  Svenska barnboksakademin (Académie suédoise du livre pour enfants). Son oeuvre a été récompensée notamment par le prestigieux prix Astrid Lindgren en 2015, attribué à un auteur de littérature d’enfance et de jeunesse.

Traduit en onze langues, dont l'anglais, l'allemand, le polonais, le danois, l'italien, le chinois et le russe, Mårten Sandén reste encore méconnu des lecteurs français.

L’histoire

 

Nous sommes au mois de décembre, à Stockholm. L’hiver est bien installé, la neige recouvre le sol, et nous entrons dans la période de Noël. Trois jeunes enfants d’à peine dix ans, Stella, Mago et Issa, se sont enfuis de l’orphelinat. À la Gare Centrale de Stockholm, ils font la connaissance de Niklasson, un sans-abri qui a perdu la mémoire, et de Lille Haj, une petite fille comme eux, qui va les recueillir pour la nuit.

Lille Haj, aidée de son grand frère Rustan et des enfants des Cheminées, pourra désormais compter sur eux. Miriam, propriétaire d’un magasin d’antiquités dans la Vieille Ville, viendra encadrer le travail de la troupe. Leur mission sera d’aider Niklasson à recouvrer la mémoire. 

L’enquête mettra les enfants sur la piste du méchant von Stump, directeur tyrannique du Temple des Jouets, qui a joué un rôle dans l’amnésie du sans-abri. Mais comment faire pour que la petite équipe parvienne à résoudre l’énigme ? 

L’arrivée inopinée en traîneau depuis les forêts du Grand Nord de trois lutins relance l’enquête. Avec leur aide, les enfants et Niklasson, enfin guéri, investissent l’atelier de von Stump.

Niklasson peut alors redevenir le père Noël qu’il a toujours été et assurer sa tournée dans le ciel étoilé de Stockholm.

 

 

Analyse 

 

Le Noël des cheminées est construit comme un calendrier de l’avent, sur la base d’un chapitre par jour. Les valeurs de sagesse, incarnée par Issa, mais aussi de force et de courage (Rustan et ses compagnons) s’allient aux pouvoirs magiques des trois lutins pour articuler le récit. Elles sont savamment orchestrées par Stella et Lille-Haj, sous l’oeil adulte de Miriam. Le mal, lui, est incarné par le personnage de von Stump.

Mårten Sandén mêle ainsi au conte d’aventure un roman abordant les thèmes de la solidarité et de la coopération enfantine où la justice ne pourra être rendue que par un travail d’équipe : il s’agit de s’entraider pour permettre à Niklasson de retrouver son rang. 

Le récit est rédigé dans un style enlevé où s’alternent des scènes d’actions et des soirées paisibles au cours desquelles l’auteur place les réflexions des enfants. 

Le Noël des cheminées est aussi une belle occasion de découvrir Stockholm à cette période charnière de l’année. Mis en valeur par les illustrations colorées et en pleine page de Lina Bodén, le conte de Mårten Sandén nous plonge dans une ambiance de Noël chaleureuse et feutrée où les jeunes lecteurs sauront se retrouver.

© 2020 By Laurent Denimal. Proudly created with Wix.com